Angela Merkel, Mario Monti et Nicolas Sarkozy ont discuté à Strasbourg de la crise de la dette en Europe. Le Président français a affirmé qu'ils envisagent les mêmes remèdes ;une déclaration à minima.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.