LAS VEGAS (Reuters) - La brune Laura Kaeppeler, originaire de l'Etat du Wisconsin (nord), a été désignée samedi Miss America 2012 à Las Vegas.

Dans le sprint final, elle a pris le meilleur sur Miss Oklahoma, Betty Thompson, et Miss New York, Kaitlin Monte, lors d'une cérémonie à suspense qui a duré deux heures environ. En tout, 53 jeunes filles aspiraient à remporter le titre de plus belle américaine et succéder à Miss Nebraska, Teresa Scanlan, couronnée en 2011.

Parmi les "épreuves", Kaeppeler a notamment dû défiler en bikini et essayer de chanter un air d'opéra.

Mais le moment clé a été lorsqu'on lui a demandé de donner son avis sur les divisions politiques à Washington. Elle a habilement expliqué qu'en ces temps de difficultés économiques, les hommes politiques devaient avant tout répondre aux préoccupations des citoyens américains.

A l'annonce de son succès, elle a glissé, émue aux larmes, des "thank you, thank you so much", au milieu des autres miss venues la féliciter.

Télévisée depuis 1954, la soirée des miss est le quatrième événement diffusé en direct le plus ancien des Etats-Unis.

Bob Tourtelotte, Benjamin Massot pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.