Après ses victoires dans les primaires de l'Arizona et du Michigan, Mitt Romney semble avoir pris un avantage décisif dans la course à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle américaine de novembre prochain.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.