100.000 personnes se sont réunies hier soir à Budapest pour protester contre la nouvelle Constitution promulguée début janvier par le gouvernement ultra-conservateur. La réaction du journaliste Balach Pochs, du quotidien de gauche Netssabatchak.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.