Mohamed Merah aura jusqu'au bout semé un grand trouble. Après le refus de l'Algérie d’accueillir la dépouille du tueur de Montauban et de Toulouse, Merah semblait donc en passe d'être inhumé dans l'après-midi dans le carré musulman du cimetière de Cornebarrieu dans la banlieue de Toulouse jusqu'à ce que le maire de la cité rose visiblement gêné annonce le report des obsèques de 24h dans l'espoir que l'état trouve un autre lieu d'inhumation. Et puis finalement ce sera bien à Cornebarrieu. Sur place Stéphane Iglesis.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.