Reporter - une enquête de Benoît Collombat

Information France Inter : Mohammed Ziane Hasseni refuse les tests ADN et l'expertise graphologique

C’est une information France-Inter : lors de son audition, le 1er septembre 2008, par le juge Thouvenot, le commanditaire présumé de l’assassinat d’Ali Mecili, Mohammed Ziane Hasseni a refusé de détailler son curriculum vitae et, surtout, de se soumettre à un test ADN et à une expertise graphologique.

De quoi nourrir la suspicion pour l'avocat des proches de Mecili, Maître Antoine Comte

Sollicité sur le refus de Mohammed Ziane Hasseni de se soumettre aux expertises, son avocat, Me Jean-Louis Pelletier, n'a pas souhaité s'exprimer.

La fin de non-recevoir du diplomate face au magistrat

« Je n’ai rien à voir avec cette personne, ni avec cette histoire » a assuré Mohammed Ziane Hasseni au juge d’instruction, Baudoin Thouvenot, le 1er septembre 2008. Et quand le magistrat lui demande de se soumettre à des tests ADN et à une expertise graphologique, Mohammed Ziane Hasseni refuse tout net : «Je trouve que tout ceci prend des dimensions considérables. »

La photographie du tueur présumé versée au dossier judiciaire

Jusqu’ici les autorités algériennes n’ont jamais répondu favorablement aux commissions rogatoires des magistrats français.

Pourtant, il ne leur serait pas difficile de mettre la main sur le tueur présumé d’Ali Mecili : Abdelmalek Amellou.

En 1999, le journaliste Michel Naudy (auteur du livre "Un crime d’Etats : l’affaire Mecili", publié en 1993, chez Albin Michel) a réussi à le faire photographier dans la localité d’Aqbou où Amellou possède une maison. Un cliché versé au dossier judiciaire.

Michel Naudy :

Amellou vit toujours au même endroit, on peut le rencontrer quand on veut…

Selon le journaliste Michel Naudy, Abdelmalek Amellou vit toujours au même endroit, au service de la Sécurité militaire algérienne…

Michel Naudy

Les autorités algériennes prétendent que ces deux localités (Guenzet-Ouizrane et Aqbou) n’existent pas...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.