Le photographe indépendant français Olivier Voisin, 38 ans, blessé jeudi dernier en Syrie, a succombé à ses blessures, a-t-on appris dimanche auprès du ministère des Affaires étrangères.

Selon Reporters sans frontière (RSF), il avait été touché à la tête et au bras droit par des éclats d'obus alors qu'il couvrait les opérations d'une katiba (groupe armé d'opposition) dans la région d'Idlib, dans le nord de la Syrie.

Transféré le jour-même à l'hôpital international d'Antioche, en Turquie, il a été opéré vendredi mais était resté inconscient et son état était jugé critique.

Soasig Dollet est chef du bureau Afrique du Nord et Moyen Orient pour Reporter sans Frontière

Le Quai d'Orsay a précisé:

Son évacuation vers la France a été envisagée. Un avion était même sur place. Mais Olivier Voisin n'était pas en état d'être transporté et il a malheureusement succombé à ses blessures.

Olivier Voisin, né en 1974, collaborait avec de nombreux médias français et internationaux, comme Le Monde, L'express ou The Guardian.

Il y a un an, le 22 février 2012, le jeune photographe français Rémi Ochlik était tué dans le bombardement du quartier de Baba Amro à Homs, là aussi en Syrie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.