Les antennes de Radio France et les programmes de France télévision sont perturbés depuis ce matin. Les organisations syndicales craignent un plan social après la baisse de budget de 85 millions d'euros prévue pour l'année prochaine. Corinne Pélissier.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.