En 1994, à l'âge de 26 ans, Philippe Croizon est victime d'un dramatique accident : alors qu'il change son antenne de télévision sur le toit de sa maison, une décharge électrique de 20 000 volts le traverse de part en part. Des mois et des mois d'hospitalisation, des dizaines d'heures d'opérations, des centaines de jours d'inlassable rééducation, une terrible bataille entre le corps et l'esprit pour parvenir à surmonter l'insurmontable : être amputé des quatre membres. Avec un courage exemplaire, cet homme a pu réapprendre à marcher avec des prothèses, pratiquer la plongée sous-marine ou sauter en parachute à 4.200 mètres. Le 18 septembre 2010, à l'âge de 42 ans, il réalise un exploit inédit : il traverse la Manche à la nage en 13 heures et 26 minutes. Philippe Croizon est un homme de défi. Pas question de s'arrêter en si bon chemin. Quelques mois à peine après sa traversée de la Manche, il décide avec son comparse et ami Arnaud Chassery de se lancer dans une nouvelle aventure : relier les 5 continents à la nage.

Étape 2 : nager sous un soleil de plomb

Étape 1 : nager contre les courants

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.