[scald=25243:sdl_editor_representation]SHANGHAI (Reuters) - L'Italienne Federica Pellegrini a remporté le titre de championne du monde du 400 m nage libre dames, dimanche, à Shanghai.

La Britannique Rebecca Adlington, championne olympique en titre, a pris la médaille d'argent. La Française Camille Muffat a obtenu celle de bronze et décroche son premier podium mondial.

Federica Pellegrini, détentrice du record du monde en 3'59"15 et reine incontestée du 400 m nage libre depuis le retrait de Laure Manaudou, s'est imposée en 4'01"97.

Elle a pris la tête de la course aux 250 mètres et n'a plus laissé la moindre chance à ses rivales.

Rebecca Adlington a été chronométrée en 4'04"01. Camille Muffat a raté la médaille d'argent de cinq centièmes avec un temps de 4'04"06.

"C'est mon premier podium mondial même si j'aurais pu faire mieux. Depuis des années, je n'arrivais pas à concrétiser en compétition internationale. Depuis l'été dernier, aux championnats d'Europe, c'est différent", a dit la Française sur France Télévisions.

Federica Pellegrini, qui est désormais entraînée par Philippe Lucas, l'ex-entraîneur de Laure Manaudou, s'est dite "heureuse" de ce succès.

"Depuis un an et demi, c'était très difficile. C'est grâce à Philippe que j'en suis là", a-t-elle ajouté.

Jean-Paul Couret pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.