[scald=24713:sdl_editor_representation]SHANGHAI (Reuters) - Aurélie Muller a offert vendredi à la France sa première médaille aux championnats du monde de natation de Shanghai en décrochant l'argent sur le 5 km dames en eau libre.

La nageuse de Sarreguemines, âgée de 21 ans, a pris la deuxième place à seulement 4 dixièmes de seconde de la Suissesse Swann Oberson après un peu plus d'une heure d'effort. La troisième place de cette course disputée sur le site de Jinshan City Beach, en périphérie de Shanghai, est revenue à l'Américaine Ashley Twichell.

"Aurélie a ouvert les compteurs, c'est une très grande satisfaction", a déclaré à Reuters le directeur technique national, Christian Donzé.

Contrairement aux 10 km, l'épreuve du 5 km n'est pas une distance olympique et la médaille d'argent d'Aurélie Muller ne vaut donc pas qualification pour les Jeux de Londres en 2012.

"Peu importe", s'enthousiasme Donzé. "Nous sommes aux championnats du monde, il y a des médailles à prendre sur toutes les distances et je suis ravi qu'Aurélie ait montré la voie à la natation course car la première médaille est toujours la plus dure à gagner."

Les épreuves de natation dans le bassin de l'Oriental Sports Center débutent ce dimanche.

Aurélie Muller restait sur une quatrième place aux championnats d'Europe de 2010 sur 10 km. Elle n'est que la deuxième française de l'histoire à monter sur le podium aux championnats du monde en eau libre après Célia Barrot, médaillée de bronze l'an dernier sur 25 km.

Mercredi, Julien Sauvage s'était qualifié pour les Jeux de Londres en prenant la huitième place du 10 km des Mondiaux.

Eric Vienne pour le service français, édité par Marine Pennetier

Mots-clés:

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.