[scald=27891:sdl_editor_representation]SHANGHAI (Reuters) - Le Chinois Sun Yang est entré dimanche dans la légende en battant le plus vieux record du monde de l'histoire de la natation, sur 1.500 m nage libre, que détenait depuis 2001 l'Australien Grant Hackett.

Porté par un Oriental Sports Center de Shanghai acquis à sa cause, Sun Yang a été sacré champion du monde de la distance en nageant en 14'34"14, soit 42 centièmes de mieux que le temps mythique établi par Hackett en 2001 à Fukuoka, le seul à avoir résisté aux combinaisons en polyuréthane.

Le Canadien Ryan Cochrane a pris la médaille d'argent en 14'44"46 et le Hongrois Gergo Kis s'est adjugé le bronze en 14'45"66.

Olivier Guillemain

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.