La polémique enfle autour de l'affaire "Lamblin". L'UMP a saisi l'occasion pour critiquer la politique dite "permissive" de la gauche par rapport aux drogues. La réaction de Philippe Goujeon, le patron de l'UMP à Paris.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.