La menace de l'ouragan Sandy est suffisamment forte pour que Barack Obama rentre à Washington et prennent la parole ce soir à la télévision. A 14heures à New-York, les premiers effets de l'ouragan commence à se faire sentir. Aurélien Colly.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.