Nicolas a annoncé ce matin que le patron d'Arcelor-Mittal avait l'intention d injecter 17 millions d'euros dans son aciérie de Florange, et ce "sans aucune condition". Edouard Martin, le responsable CFDT de Florange craint d'être "berné une deuxième fois"Rachel Noël

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.