Nicolas Sarkozy a inauguré ce matin, avec une heure d’avance sur le programme, la 49e édition d'un Salon de l'Agriculture forcément très politique. A deux mois de la présidentielle, les agriculteurs sont un véritable enjeu électoral pour tous les candidats et pour Nicolas Sarkozy dont la cote remonte un peu auprès du monde paysanAnne Laure Dagnet

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.