Pour son premier déplacement à Nouméa le chef de l'Etat a appelé au compromis pour apaiser les tensions en Nouvelle Calédonie –notamment au début du mois sur l'ile de Maré- et puis à plus long terme, il y a ce référendum d'auto-détermination qui doit être organisé entre 2014 et 2018.

Anne-Laure Dagnet

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.