Le président du Front de Gauche, invité de France Inter ce matin a accusé le président sortant d'utiliser dans cette campagne des mots directement tirés de la collaboration.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.