Le candidat UMP était à Rivesaltes, dans les Pyrénées-orientales. Il a promis aux harkis qu'il reconnaitrait officiellement, s'il était élu, la responsabilité de la France dans leur abandon et leur massacre. Les précisions d'Olivier Bost.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.