Hier à Toulouse Nicolas Sarkozy a de nouveau envoyé des signaux aux électeurs de Marine Le Pen avec un discours sur les frontières et la nation. Demain à Paris, avec sa "vraie fête du travail" il veut mobiliser sur les valeurs.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.