La ville de Kano, principale ville du Nord du pays, a été le théâtre d'une série d'attaques simultanées, revendiquées par la secte islamiste Boko Haram. Le bilan ne cesse de s'alourdirJulie Vandal à Lagos

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.