Matthieu Mondoloni, reporter à France Info, répond aux critiques autour de sa photographie d'un militaire prenant dans ses bras une petite fille rescapée à Saint-Martin.

Un militaire prend une petite fille dans ses bras, à l'aérogare de l'espérance à Grand-Case, à Saint-Martin, pendant les évacuations.
Un militaire prend une petite fille dans ses bras, à l'aérogare de l'espérance à Grand-Case, à Saint-Martin, pendant les évacuations. © Radio France / Matthieu Mondoloni

Matthieu Mondoloni, reporter à France Info, a publié cette photographie le 11 septembre 2017 sur Twitter, à l'occasion de son reportage à Saint-Martin :

Accusé par certains internautes de participer à une "campagne de communication", le journaliste a décidé de répondre en quelques tweets à cette polémique qu'il juge "stérile" et déconnectée de la situation sur place :

Au-delà de sa couverture de l'événement, Radio France a également ouvert la radio "Urgence Info Îles du Nord", destinée aux sinistrés de Saint Martin et Saint Barthélémy.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.