Moins d'un an après l'affaire Neyret, 7 policiers du commissariat de Vénissieux sont soupçonnés d'avoir classé des contraventions et donné des informations à une famille impliquée dans un trafic de stupéfiants.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.