Le « collectif pour la défense des plus démunis » occupe l’aéroport de Maré. Les heurts sont intervenus lorsque des habitants de l’île ont tenté de les déloger. Les violences ont fait 4 morts et 13 blessés dont certains grièvement.

Ibrahim Amed Azi

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.