Portrait officiel de Vladimir Poutine
Portrait officiel de Vladimir Poutine © Radio France / Presidential Press and Information office

Lui aussi fête son premier anniversaire –ou presque– au pouvoir. Le président russe est toujours aussi contesté par l’opposition, qui organisait un rassemblement lundi.

L’an dernier à la même date, des centaines d’anti-Poutine avaient été arrêtés.

Certains sont encore en prison, dans l’attente d’un procès, ou en résidence surveillée, pour avoir protesté contre la nouvelle l'année dernière.

Il y a un an jour pour jour, Vladimir Poutine (re)devenait le président de la Russie et la police dispersait les mécontents à coups de matraques et d'arrestations.

Réécoutez ce reportage d'Ilana Moryoussef, sur place à l'époque

1 min

E Investiture Poutine

Ce lundi, malgré ces mauvais souvenirs et en dépits de leurs différends, les divers courants d’opposition ont remis le couvert.

Le rendez-vous était donné place Bolotnaïa, en fin d'après-midi. Plus de 10 000 personnes ont répondu présent.

Ecoutez le reportage de Caroline Larson :

1 min

E Manif Russie (TRAD OK)

Comme l'indiquaient les banderoles et les slogans, la réunion visait davantage à commémorer les douloureux évènements de l'an passé qu'à souhaiter un joyeux anniversaire au gouvernement Poutine.

Principal enjeu pour les opposants, parmi lesquels l'emblématique Alexei Navalni : la libération des prisonniers politiques du 6 mai 2012.

Pour l'heure le gouvernement russe n'a pas officiellement réagi. Mais les manifestants ne sont pas à l'abri de sanctions pour autant : un système d'amendes a été mis en place pour les manifestants qui n'obéiraient pas aux ordres de la police.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.