Olivier Schrameck désigné à la tête du CSA
Olivier Schrameck désigné à la tête du CSA © Christophe Petit Tesson / MAXPPP

Olivier Schrameck, ancien directeur de cabinet de Lionel Jospin à Matignon, a été nommé mercredi président du Conseil du supérieur de l'audiovisuel par François Hollande qui l'annonce dans un communiqué.

Un choix présidentiel marqué à gauche qui ne manquera pas de faire réagir l’opposition.

En désignant Olivier Schrameck à la tête du CSA, François Hollande installe un haut fonctionnaire et ancien directeur du cabinet de Lionel Jospin à Matignon.

Au CSA, il remplacera un autre ancien dir-cab en la personne de Michel Boyon qui fut directeur de cabinet de François Léotard au ministère de la Culture et de la Communication, avant d’être le PDG de Radio France.

C’est justement dans l’un des endroits où François Hollande voulait couper le cordon avec l’exécutif qu’il nomme un serviteur de l’Etat, certes très respecté, mais en aucun cas le professionnel des médias sans étiquette qui était attendu.

De son côté, Jean-Pierre Bel, le président du Sénat, a nommé Memona Hintermann-Affejee, grand reporter à France 3, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Quant à Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, il a désigné Sylvie Pierre-Brossolette, directrice-adjointe du Point.

Les femmes sont donc désormais majoritaires au sein du CSA.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.