Un film de propagande anti-islam qui provoque la colère de manifestants à Benghazi et pour finir la mort de l'ambassadeur américain en Libye. Justice sera faite déclare Barak Obama qui assure aussi que ce drame ne nuira pas aux relations avec le nouveau pouvoir. Cette affaire va-t-elle faire tache d'huile dans les autres pays musulmans ? Un ambassadeur américain tué, ça n'est pas rien évidemment, surtout en campagne électorale. Les réactions à Washington avec Fabienne Sintes

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.