Obama s'est exprimé hier au sujet de la première dégradation de la note attribuée aux États-Unis par l'agence Standard and Poor's. Selon lui, il n'y a"pas besoin d'une agence de notation" pour prendre conscience des problèmes du pays.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.