Le président américain a tenu aujourd'hui une conférence de presse sur la crise de la dette aux Etats-Unis. Il a déclaré que les problèmes de la dette américaine ne sont pas aussi graves que ceux qui menacent la stabilité de la zone Euro.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.