Le président américain a dévoilé cet après-midi son plan de relance à 3.000 milliards de dollars. Les hauts revenus et les entreprises seront mis à contribution pour le financer. Mais pas sûr que ce plan soit voté...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.