Barack Obama vs Mitt Romney : le président sortant contre le candidat malheureux à l'investiture républicaine en 2008. Pendant la campagne de 2012, les deux hommes s'opposent totalement sur à peu près tous les thèmes de campagne . Pourtant, Obama s'est inspiré de Romney pour certaine de ces réformes et Romney a longtemps été considéré comme un républicain modéré. Portraits des deux candidats.

Barack Obama

Barack Obama
Barack Obama © transplanted mountaineer

Barack Hussein Obama II, né le 4 août 1961 à Honolulu (Hawaï), est le 44e président des États-Unis. Fils d'un Kenyan et d'une Américaine, il a vécu plusieurs années en Indonésie. Diplômé de l'Université Columbia et de la Faculté de droit de Harvard, il est travailleur social dans les quartiers sud de Chicago durant les années 1980, puis avocat en droit civil, avant de devenir, en 1990, le premier Afro-Américain à présider la prestigieuse Harvard Law Review. Il enseigne le droit constitutionnel à l'Université de Chicago de 1992 à 2004. En 1996, il entre en politique : élu au Sénat de l'Illinois où il effectue trois mandats, de 1997 à 2004. Barack Obama s'oppose à la guerre lancée par George W. Bush en Irak et se fait connaître par le discours qu'il prononce en juillet 2004 lors de la convention démocrate qui désigne John Kerry comme candidat à la présidence. Élu sénateur depuis 2004, il est officiellement désigné comme candidat démocrate et remporte, le 4 novembre 2008, l'élection présidentielle contre le républicain John McCain. Il entre en fonctions le 20 janvier 2009. Sa présidence intervient dans un contexte de guerres – en Irak, en Afghanistan –, de crise au Moyen-Orient, de récession économique et de crise financière mondiale. Le 9 octobre 2009, il reçoit le prix Nobel de la paix. Durant son mandat, Barack Obama promulgue notamment un plan de relance économique, la loi sur l'allègement des impôts, celle sur la protection des patients et des soins abordables, le renouvellement de l'autorisation des assurances-chômages, ainsi qu'une réforme de la régulation financière. En politique étrangère, il retire progressivement les troupes américaines d'Irak, augmente celles d'Afghanistan et signe un traité de contrôle des armements avec la Russie. Il commande l'opération qui aboutit à la mort d'Oussama Ben Laden, tué par les forces spéciales américaines au Pakistan le 1er mai 2011. Le 4 avril 2011, Barack Obama annonce qu'il est candidat à sa succession pour l'élection présidentielle de 2012.

Mitt Romney

Mitt Romney, lors d'un meeting dans l'Etat de l'Ohio le 24 août dernier
Mitt Romney, lors d'un meeting dans l'Etat de l'Ohio le 24 août dernier © MAXPPP / Jay Laprete

Né en 1947 à Détroit, Mitt Romney est le fils d'un homme d'affaires célèbre et homme politique républicain George Romney. Il est mormon comme toute sa famille et a effectué à ce titre deux années de mission en France. Diplômé en Droit et Affaires de Harvard, il fait carrière dans la finance et crée le fonds Bain Capital avec lequel il fait fortune. Après avoir remis à flot les Jeux Olympiques d'hiver de Salt Lake City, en 2002 il est élu Gouverneur du Massachusetts et s'illustre par une réforme de l'assurance-maladie qui inspirera Barack Obama en 2009. Candidat à la primaire Républicaine de 2008 il a été battu par John McCain. Financier habile qui a su bénéficier des allégements d'impôts permis par la pratique de l'intéressement différé, sa fortune est estimée à plus de 200 millions de dollars, soit 157 millions d'euros. Atout pour le financement de sa campagne, cette fortune est aussi le symbole des inégalités du système fiscal américain. S'il apparaît comme un modéré aux yeux des conservateurs qui ont pu lui reprocher par le passé ses prises de position sur l'avortement, le mariage gay ou le changement climatique, il a depuis durci ses positions et donné des gages à une droite plus radicale. Sa femme Ann, qu'il a épousée en 1969, et leurs cinq enfants participent activement à sa campagne pour l'élection présidentielle.

lien image Dossier Romney
lien image Dossier Romney © Radio France

Biographies de la Documentation de Radio France, le 14 février 2012.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.