On en demande trop à la Grèce, c’est le FMI qui le dit et l’OFCE parle même de sauvagerie. Xavier Timbeau, directeur du département analyses et prévisions, au micro de Véronique Julia

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.