Une opération conjointe des polices française et roumaine dans trois camps de roms de Seine-Saint-Denis, a conduit à la mise en garde à vue d'une dizaine de personnes soupçonnées d'avoir forcé des enfants à mendier et voler dans les rues.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.