oscar pistorius arrêté après le meurtre de sa compagne
oscar pistorius arrêté après le meurtre de sa compagne © reuters

Le coureur sud-africain, amputé des jambes et devenu célèbre aux Jeux Olympiques en courant avec les valides, a été arrêté à son domicile suite au meurtre de sa compagne. La police a précisé que l'athlète et la victime étaient seuls sur le lieu du crime.

La police sud-africaine se plie à des règles très strictes : elle n'a pas le droit de révéler les noms de personnes mises en cause tant qu'elles n'ont pas été présentées au tribunal. En revanche, ce que peut dire la police, c'est qu'Oscar Pistorius et sa compagne étaient seuls présents au domicile de l'athlète au moment du drame. Et que le principal suspect, interpellé sur place, est un homme de 26 ans... comme Oscar Pistorius.

"Nous avons retrouvé un pistolet de 9 mm sur les lieux. Un homme de 26 ans a été écroué", a déclaré le porte-parole de la police. Le corps de Reeva Steenkamp, avec qui Oscar Pistorius était en couple depuis un an, a été retrouvé au domicile du coureur, dans le quartier huppé de Silver Woods, à l'est de la capitale sur-africaine, Pretoria.

Selon une radio de Johannesburg, Oscar Pistorius aurait touché accidentellement et mortellement sa compagne, au bras et à la tête. Il l'aurait confondue avec un intrus. La police a précisé que l'arme du crime était enregistrée au nom de l'athlète.

Les explications de Sophie Ribstein, à Pretoria.

Une icône du sport sud-africain

Surnommé "Blade runner", à cause de ses prothèses de jambes en carbone, le Sud-Africain, amputé à l'âge de 11 mois, avait participé au 400m individuel des JO de Londres en 2012. Il était allé jusqu'en demi-finales, aux côtés de coureurs valides.

Aux Jeux paralympiques, il avait en revanche été battu en finale du 200m. Il avait alors critiqué son adversaire brésilien, assurant qu'il avait utilisé des prothèses plus efficaces, avant de retirer ses propos et de féliciter le champion olympique.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.