Une video mettant en scène les otages français enlevés au Cameroun, postée sur YouTube
Une video mettant en scène les otages français enlevés au Cameroun, postée sur YouTube © radio-france

Le groupe islamiste Boko Haram diffuse un enregistrement sonore et affirme qu'il s'agit du père de la famille Moulin-Fournier, enlevée au Cameroun il y a près d'un mois.

Un proche des otages aurait authentifié la voix du père de famille Moulin-Fournier selon l'AFP. Dans cet enregistrement, l'homme se présente comme le père de la famille enlevée à la mi-février au nord du Cameroun. En français, puis en anglais, il parle de "conditions de vie très dures" pour les sept otages parmi lesquels ses quatre enfants.

Selon l'Agence France Presse, l'homme déclare ainsi:

Nous perdons nos forces chaque jour et commençons à être malades, nous ne tiendrons pas longtemps: eau, chaleur, nourritures, sommeil, d'autant plus pour nous qui sommes des blancs, non habitués aux chaleurs africaines, et pour les enfants.

Le 26 février dernier, le groupe islamiste Boko Haram avait déjà diffusé une vidéo de la famille.

Sept personnes ont ainsi été enlevées le 19 février dernier, dans le Nord Cameroun, sur une route proche de la frontière avec le Nigeria. Parmi les otages: les quatre enfants du couple Moulin-Fournier, âgés de 5 à 12 ans.

La correspondance à Lagos de Julie Vandal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.