Le ministre de l'Intérieur est en Algérie. Manuel Valls a saisi l'occasion pour revenir sur les menaces proférées par un groupe islamiste qui a déclaré vouloir s'en prendre aux otages français si la France continuait à soutenir une intervention au Mali. France 24.

Mots-clés :
Derniers articles
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.