Michèle Delaunay
Michèle Delaunay © Radio France

Une personne sur cinq travaille en ce lundi de Pentecôte. La journée de solidarité rapporte ainsi 2,4 milliards d'euros à l'Etat. Et la ministre déléguée Michèle Delaunay l'assure: l'argent est bien redistribué aux personnes âgées et handicapées.

La journée de solidarité a été instaurée par Jean-Pierre Raffarin il y a près de dix ans, en 2004. Mais le lundi de Pentecôte est redevenu assez généralement férié depuis 2008, lorsque Nicolas Sarkozy a introduit un peu de souplesse dans son application.

Michèle Delaunay était l'invitée du journal de Claire Servajean

Invitée de France Inter, la ministre déléguée aux Personnes âgées et de l'Autonomie Michèle Delaunay a assuré au sujet de cette journée de travail non rémunérée:

Je le confirme, je m'y engage: ces fonds sont bien utilisés pour les personnes âgées et les personnes handicapés. Il faut que les Frnaçais sachent qu'ils travaillent pour des choses très concrètes

Ecoutez les précisions de Manuel Ruffez

Créée après la canicule de l'été 2003, cette journée de travail non rémunérée avait initialement été fixée au lundi de Pentecôte mais est depuis 2008 organisée "à la carte", certaines entreprises supprimant un jour de congés ou de RTT et d'autres l'offrant à leurs salariés.

Ecoutez le reportage d'Anthony Raimbault

.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.