La compagnie française s'attaque à la concurrence des vols à bas coûts. Cette stratégie passe par une réduction des coûts, une hausse de la productivité et au final des prix les plus attractifs possible. C'est le cas à Marseille.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.