La proposition choc de Rocard de supprimer la force de dissuasion nucléaire fait son chemin : l'ancien Premier ministre affirme que les coûts sont trop importants. C'est aussi l'avis de Paul Quilès, l'auteur du livre "Nucléaire, un mensonge français". Yves Decaens.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.