Lucas Papademos, ancien vice président de la banque centrale européenne, prête aujourd'hui serment comme premier ministre grec. Mario Monti, pressenti en Italie, a fait partie de la Commission. S'agit-il d'une prise de pouvoir coordonnée ? Quentin Dickinson

Mots-clés :

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.