Portrait (s) de Frieder Burda et première œuvre achetée de sa collection

Comme les mécènes et les collectionneurs depuis la Renaissance, Frieder Burda et sa famille ont été portraiturés par de nombreux artistes tels Andy Warhol , Sigmar Polke ou Jean Olivier Hucleux .Deux de ces portraits ont été choisis pour ouvrir la présente exposition ainsi que la première oeuvre achetée par Frieder Burda en 1969.La gouache sur papier intitulée Portrait de Frieder Burda (1996) a été donnée feuille après feuille au collectionneur par son ami Sigmar Polke (1941-2010), chacune des parties de sa composition le laissant chaque fois dans l’expectative et l’attente de découvrir l’oeuvre en entier. Il y a un peu plus de dix ans, Jean Olivier Hucleux (né en 1923) fit à son tour le portrait de Frieder Burda devant une des oeuvres emblématiques de sa collection, le tableau Party, peint en 1962 par son ami Gerhard Richter.

Naissance de l'idée de collection Cette oeuvre figure parmi les premières acquisitions de Frieder Burda après sa rencontre avec Richter et la découverte de son travail. Ce moment correspond aussi à celui de la naissance de cette idée de collection et à cette prise de conscience de ce que l’art pouvait lui apporter. Mort en 1968, l’année même du choc que produisit son Concetto spaziale - Attese dans l’esprit de Frieder Burda, Lucio Fontana fut le premier artiste acheté par le collectionneur. Le tableau a littéralement « fasciné » par son radicalisme le jeune homme, animé alors par une certaine volonté de provocation vis-à-vis de son père, l’éditeur et collectionneur de l’Expressionnisme allemand.

August Macke (1887 - 1914), Kleiner Zoologischer Garten in Braun und Gelb (Petit Jardin Zoologique en Brun et Jaune), 1912
August Macke (1887 - 1914), Kleiner Zoologischer Garten in Braun und Gelb (Petit Jardin Zoologique en Brun et Jaune), 1912 © Musée Frieder Burda, Baden-Baden

L'expressionnisme allemand

Aussi loin que remonte Frieder Burda dans sa mémoire, il se souvient d’avoir été entouré des tableaux expressionnistes allemands de la collection paternelle, Ernst Ludwig Kirchner, August Macke, Max Beckmann, dont il a par la suite hérité et qui ont forgé son amour de la couleur. Le terme « expressionniste » qualifie une tendance artistique nouvelle apparue dans les premières années du XXe siècle, principalement en Allemagne. Regroupant différents artistes dont de nombreux figurèrent à l’exposition l’« Art dégénéré » organisée par les Nazis, ils prônent la valorisation de l’instinct et de l’introspection et se réclament de Vincent Van Gogh qui voulait « exprimer avec le rouge et le vert les terribles passions humaines ».

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.