4. L’essor de la Macédoine à l’époque hellénistique

Plusieurs tombes au matériel funéraire complet et également quelques objets isolés permettent de plonger au cœur des richesses de la Macédoine.

La tombe Z de Dervéni a conservé intact le matériel funéraire de grande valeur qu’elle contenait : des bagues, une paire de boucles d’oreilles et un gobelet d’argent décoré d’une tête de Silène rehaussée d’or (Bague en or avec chaton en sardoine et Paire de boucles d’oreilles àpendeloques , Musée archéologique de Thessalonique).

Cassandre (358 - 297 av. J.-C.), successeur d’Alexandre, voit les richesses affluer à la suite des conquêtes de son prédécesseur. Les vétérans reviennent chargés de butins accumulés lors des pillages des pays ennemis. Le travail d’orfèvre et les sculptures de production macédonienne, par leur perfection, se rapprochent de la virtuosité des artistes de la Renaissance italienne.

5. La société macédonienne

L’approche, également thématique, permet de montrer différents aspects de la civilisation macédonienne tels la production artistique, l’organisation du royaume, l’éducation, le monde des hommes et celui des femmes.

L’éducation de l’esprit était très importante chez les Macédoniens, comme en témoignent certains objets de la vie culturelle présentés dans l’exposition, l’Ecritoire en bronze (Musée archéologique de Thessalonique).

Décor de char : médaillon avec buste d’Athéna coiffée de la tête de Méduse Fin du IIe - début du Ier s. av. J.-C.
Décor de char : médaillon avec buste d’Athéna coiffée de la tête de Méduse Fin du IIe - début du Ier s. av. J.-C. © Hellenic Ministry of Culture and Tourism / Archaeological Receipts Fund

Le monde des femmes est évoqué par des parures, des objets de la vie quotidienne, des couleurs, notamment une magnifique figure féminine en terre cuite dont la polychromie est quasi intacte, ou un coffret à bijoux à vernis noir décoré de deux colliers d’or sur le couvercle (Figurine féminine en terre cuite et Pyxis à vernis noir et décor « West Slope » , Musée archéologique de Thessalonique).

Le rôle du banquet dans l’univers masculin semble primordial et le défunt est enterré avec une splendide vaisselle en argent : gobelets dont le décor intérieur est rehaussé d’or, passoire, louche (Vaisselle de banquet en argent : trois calices en argent et passoire , Musée archéologique de Thessalonique).

Deux films complètent cette section, présentant des vues actuelles de la maison duDionysos à Pella, avec les magnifiques mosaïques qui parent leurs sols. L’autre est un film en 3 dimensions, de la même maison avec salles de banquet de l’époque et décor : tables à trois pieds, lits, mosaïques décoratives. Sur la table de banquet sont disposés les objets comparables à ceux présentés dans l’exposition. Ce film a bénéficié du mécénat de la Fondation du monde hellénique.

6. La production artistique en Grèce du Nord

Au IVe siècle av. J.-C., l’art de la Grèce du Nord est à son apogée. Les techniques se sont développées et atteignent des niveaux de maîtrise remarquables : de la céramique à la sculpture, en passant par la fabrication de mosaïques, le travail du métal et de l’ivoire, et l’invention du verre transparent sous le règne de Philippe II. Les chefs-d’oeuvre du quotidien, comme le magnifique bracelet d’or trouvé dans la nécropole d’Europos-Kilkis (première moitié du IIIe siècle avant J.-C) dont le jonc se termine par deux têtes de bouquetins aux détails le buste d’Athéna coiffée de la tête de Méduse, dont la finesse d’exécution n’a d’égale que son état de conservation (Décor de char : médaillon avec buste d’Athéna coiffée de la tête de Méduse , Musée archéologique de Thessalonique).

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.