Les contribuables parisiens vont arrêter de subventionner le richissime club de football de la ville qui bénéficie désormais de l'argent du Qatar. La ville versera le 12 novembre un dernier million d'euros pour la saison 2011-2012.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.