la france souhaite qu'une force de l'onu soit opérationnelle au mali en avril
la france souhaite qu'une force de l'onu soit opérationnelle au mali en avril © reuters

PARIS (Reuters) - La France souhaite que la force de maintien de la paix pour le Mali, placée sous le mandat de l'Onu, soit opérationnelle en avril, a déclaré mercredi Laurent Fabius.

"Ça ne veut pas dire du tout que nous allons quitter le Mali, mais nous pourrons diminuer le nombre de nos troupes et nous concentrer en particulier sur la recherche des terroristes", a dit le ministre français des Affaires étrangères à des journalistes.

"C'était dit dès le début par le président français : nous n'avons pas vocation à rester éternellement au Mali. Simplement, il faut qu'il y ait la montée en charge aussi rapide que possible des troupes africaines pour prendre notre relève", a-t-il dit.

Le président français et le vice-président américain Joe Biden se sont mis d'accord lundi pour que la Mission internationale de soutien au Mali (Misma) soit "aussi rapidement que possible placée sous l'autorité de l'Onu".

A la question de savoir si cette force au statut modifié pourrait être opérationnelle en avril, Laurent Fabius a répondu : "Oui, beaucoup de nos spécialistes et de nos collaborateurs travaillent dans cette perspective-là."

John Irish, édité par Sophie Louet

Mots-clés :
Derniers articles
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.