SOS Racisme et l'Union des étudiants juifs de France ont dénoncé la présence de Marine Le Pen au bal de l'Olympia, organisé à Vienne par des corporations estudiantines autrichiennes proches de l'extrême droite.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.