Le conseil constitutionnel a rendu son avis, mais pas comme le souhaitait le Front National qui demandait qu'on supprime la transparence des parrainages accordés par les élus pour la présidentielle.

Jean-François Achilli

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.