les alsaciens rejettent la la fusion de leurs institutions, selon les premiers résultats du référendum
les alsaciens rejettent la la fusion de leurs institutions, selon les premiers résultats du référendum © reuters

Selon les premiers résultats partiels, le référendum donne des résultats très différents selon le département. Comme la participation n'est pas suffisante pour valider un "oui" global, la région conservera deux conseils généraux et un conseil régional.

La fusion du conseil régional d'Alsace avec les deux conseils généraux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, qui était soumise dimanche à référendum, n'aura pas lieu, selon des résultats partiels qui créditent le « non » d'une victoire par 56,44% des voix dans le Haut-Rhin.

Les électeurs Bas-Rhinois y seraient en revanche favorables à 65,56%.

Il fallait, pour faire passer le projet, que les votes positifs représentent plus de la moitié des suffrages et au moins 25% des électeurs inscrits dans chacun des départements.

Le résultat, qui a peu de chances de s'inverser, traduit les craintes de certains électeurs et élus haut-rhinois de voir leur département passer dans l'orbite du Bas-Rhin et de sa capitale Strasbourg.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.