Le troisième épisode de la bataille d’Hénin-Beaumont n’aura finalement pas lieu, le Conseil constitutionnel a annoncé vendredi le rejet du recours de Marine Le Pen dans cette 11e circonscription du Pas-de-Calais. La candidate FN déçue se remonte le moral et se gaussant d’un autre déçu, selon elle, Jean-Luc Mélenchon qui venait de louer un local de campagne sur place. Un local pour rien en quelque sorte. Au parti de gauche on confirme la location, tout en expliquant que ce n'est pas vraiment un local de campagne. Une élue locale précise que Jean-Luc Mélenchon viendra à Hénin-Beaumont régulièrement, pour lutter contre le Front national.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.