Afin de faire retomber la psychose qui était en train de s'installer dans les campings du sud-Ardèche le procureur de la République de Privas a rejeté toute idée d'un violeur en série coupable de multiples agressions ces derniers temps dans la région.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.