Les lycées sont désormais jugés sur la préparation au baccalauréat
Les lycées sont désormais jugés sur la préparation au baccalauréat © Maxppp / Olivier Ogeron

Ce lundi, c'est le grand jour pour 664.709 élèves, qui vont tenter de décrocher le plus célèbre diplôme de France. Pour ceux qui tentent le bac général ou le bac techno, tout commencera avec l'épreuve de philo. Quelques conseils avant le départ...

C'est l'épreuve d'ouverture traditionnelle, et souvent l'une des plus fantasmées du baccalauréat. L'épreuve de philo peut brillamment inspirer ou totalement déstabiliser les lycées qui s'y attaquent. Mais comment assurer au moins la moyenne sur cette épreuve étrange ?

Les conseils de Didier Ottaviani, maître de conférences en philosophie à l'École Normale Supérieure de Lyon.

Au total, 664.709 élèves essaieront de remporter leur diplôme : la moitié (51%) au bac général, près d'un tiers (28%) au bac pro et un cinquième (21%) au bac techno.

Le nombre total des candidats a diminué de 5,45 % par rapport à 2012, à cause de la baisse du nombre de candidats au bac pro (-16,5%).

Un diplôme largement obtenu

L'an dernier, on avait enregistré un taux de réussite 84,5% au baccalauréat, toutes séries confondues. Il est bien loin le temps où seuls 60,5% des élèves parvenaient à réussir l'épreuve (c'était en 1960).

Comme en 2012, la session 2013 sera marquée par les moyens renforcés pour lutter contre la fraude. Histoire d'éviter la fuite du bac S, en 2011, qui avait secoué le petit monde du baccalauréat.

Les épreuves du bac commencent ce lundi 17 juin. Elles se poursuivront jusqu'au 21 juin pour les principales filières. Pour les résultats (et pour savoir s'il faudra revenir en rattrapage ou non), ce sera le 5 juillet.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.